vlcsnap-2014-09-25-12h44m03s151

La vente directe à la ferme Pradenn

par france3-regions.francetvinfo.fr

Circuits courts : le juste prix ?

L’essor de la vente directe n’est pas un phénomène nouveau. Mais dans le contexte actuel, la question du juste prix, pour le producteur comme pour le consommateur, est primordiale. A Melesse, des agriculteurs semblent avoir trouvé le bon compromis.

La vente directe à Melesse

Tous vendaient déjà en vente directe sur leurs exploitations. Mais la ville de Melesse, en Ille et Vilaine, n’avait pas encore de marché hebdomadaire. Une lacune qu’ils viennent de réparer en organisant le premier marché fermier du village. La dizaine de producteurs se retrouvera tous les mercredi, de 16h à 19h, sur la ferme de Pradenn.

Chaque producteur possède déjà sa clientèle d’habitués. Se regrouper permet donc de la partager. Un avantage pour les producteurs, qui multiplient les débouchés, et pour le consommateur, qui a tout sous la main : légumes, volailles, fromages, miel et même de la bière brassée sur la commune !

Faire de la qualité au prix juste
Ils ne font que du bio ou du fermier. Une qualité inégalée en supermarché. Pour les clients présents, la fraîcheur et les saveurs priment sur la facilité que représente le shopping en supermarché. « Les produits sont meilleurs, de bonne qualité, plus goûtus », explique ainsi cette consommatrice. Et pour le prix ? Est-ce forcément plus cher ? Eh bien cela dépend. Des produits, de la saison, des conditions météorologiques. L’essentiel c’est que tous s’y retrouvent.

Lire la suite sur france3-regions.francetvinfo.fr